12/01/2016. FR. Chaparrastique , Lokon-Empung , Nevados de Chillan .

Home / blog georges Vitton / 12/01/2016. FR. Chaparrastique , Lokon-Empung , Nevados de Chillan .

12/01/2016. FR. Chaparrastique , Lokon-Empung , Nevados de Chillan .

12/01/2016.

 

 

Chaparrastique , El Salvador :

Vendredi, 8 Janvier 2016 , 11h05
Le volcan Chaparrastique présente des impulsions de dégazage  :

Après avoir maintenu un niveau d’activité stable, à partir du Jeudi 7 Janvier, le volcan Chaparrastique à San Miguel a maintenu un processus de dégazage caractérisé par des impulsions de gaz.
A 05h45 , la caméra de surveillance , vendredi , a noté l’apparition périodique d’ exhalaisons de gaz, qui se sont élevées d’environ 500 m au-dessus du cratère. Une couleur rouge jaunâtre est observée, elle est due à la présence de lumière.

 

Afficher l'image d'origine

Jusqu’à présent, il n’a pas été signalé par la protection civile et les observateurs locaux , de grondements ou de chutes de cendres. Toutefois, les résidents du village de La Piedrita signalent une faible odeur de soufre  .
Il n’a pas été déclaré de tremblements de terre ressentis  associés au volcan au cours des dernières 24 heures . La vibration sismique a fluctué entre 55 et 157 unités RSAM en moyenne par heure, avec une moyenne de 123 unités, avec un seuil maximum de 150 unités d’occurence régulière.
Selon l’activité historique récente, ce comportement fait partie de l’activité qui caractérise le volcan. Le MARN maintient la surveillance en temps réel et signalera tout changement qui se produisent.

Source : Marn

Photo : MARN/EPA

 

Lokon-Empung , Indonesie :

Évaluation:

Sur la base des observations visuelles d’activité , le  Lokon a été observé émettant une fumée blanche diffuse à épaisse allant jusqu’à une hauteur  de 25 à 250 m.

La sismicité du Lokon est dominée par les tremors continus, les séismes volcaniques , les essaims de tremblement de terre (VB) et les tremors d’émission  . Durant la période du 30 Décembre 2015 au 7 Janvier 2016 , la sismicité a eu tendance à fluctuer .Les tremblements de terre volcaniques peu profonds  (VB) ont augmenté de façon significative depuis le 3 Janvier  2016, enregistrant un total de 37 épisodes par jour, ce qui montre que l’activité volcanique arrive vers la surface. La possibilité d’éruption de grande énergie volcanique est en augmentation . L’augmentation de l’incidence de la sismicité dans les zones peu profondes est généralement transmise directement comme une éruption. L’amplitude du tremor montre une grandeur  relativement constante de 0,5 à 6 mm. Les données RSAM ont montré une augmentation le 3 Janvier 2016 qui n’a pas persisté et même est revenue aux valeurs  fluctuantes du  début  . Au cours de la période du 30 Décembre  2015 au 7 Janvier 2016 elles n’ont pas montré d’augmentation significative d ‘énergie.

 

Afficher l'image d'origine

Conclusion:

Le danger d’éruption potentiel est toujours là, mais il est impossible de prévoir  quand et avec quelle  intensité.
Ce danger d ‘éruption du mont Lokon prendrait actuellement  la forme d’émission de cendres volcaniques qui vont se propager en fonction de la direction du vent et de sa vitesse.
Sur la base des observations visuelles, de la sismicité,  des valeurs SSAM ainsi que des menaces potentielles d ‘éruption du mont Lokon   datées du 7 Janvier  2016 à 18h00, le niveau d ‘activité volcanique du Lokon est au NIVEAU III (SIAGA).

Afficher l'image d'origine

La surveillance intensive est toujours en cours afin d’évaluer l’activité du Lokon. La socialisation du danger d’éruption du mont Lokon est  poursuivie intensivement  afin que les gens autour du volcan puissent obtenir les dernières informations d’activité du Lokon.

Si il y a une diminution / augmentation de changement dans l’activité volcanique du mont Lokon de manière significative, le niveau d’activité peut être abaissé  / relevé en conformité avec le niveau d ‘activité.

Source : VSI.

Photos : P Crochet , Diving Lembeh – Divers Lodge Lembeh

 

Nevados de Chillán , Chili :

Le volcan Chillán entre en éruption et provoque l’évacuation dans le sud du Chili
11 janvier 2016 

Le volcan Chillán, situé dans le sud du Chili, est entré en éruption vendredi, de sorte que les autorités locales ont recommandé l’évacuation volontaire d’environ 500 touristes et interdit l’accès à pied.
« Environ 500 personnes ont été évacuées de leur propre volonté. L’avertissement de couleur jaune et l’interdiction d’approcher dans un rayon d’un kilomètre est maintenue », a déclaré le directeur du Centre pour l’alerte rapide de l’Oficina Nacional de Emergencia (Onemi), Miguel Ortiz.

Selon un rapport publié par l’Observatoire volcanologique des Andes du Sud (OVDAS) du Service national de géologie et des mines (SERNAGEOMIN), « il y a eu une impulsion de cendres de courte durée en provenance du complexe volcanique du Nevados de Chillan ».
En outre, l’agence avertit qu’il peut éventuellement se produire de nouvelles émissions de cendres, maintenant ainsi le niveau  d’alerte technique jaunes aux communautés de Pinto et Coihueco, la région de Bio Bio, qui est en vigueur depuis le 31 Décembre 2015.

Source : Sinapred .

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search