28/11/2015. FR. Karangetang , Ticsani , Popocatepetl .

Home / blog georges Vitton / 28/11/2015. FR. Karangetang , Ticsani , Popocatepetl .

28/11/2015. FR. Karangetang , Ticsani , Popocatepetl .

28/11/2015.

 

Karangetang, Indonesie :

Évaluation :

Le  Karangetang , dans la période du 18 au 25 Novembre 2015  apparaît   visuellement toujours en éruption , avec un dôme de lave incandescent , la nuit,  haut de 10-25 mètres. Du cratère principal une mince fumée blanche , épaisse , s’élève d’environ 50-200 m. La lave incandescente ne coule plus, mais les accumulations de lave au sommet des ravines Kahetang et Batuawang ne sont pas stable de sorte qu’en cas de forte pluie , il est susceptible de se produire un lahar. Les coulées de lave principales ont eu lieu dans le ravin  Batuawang , sur une distance de 2000 à 2500 m du sommet. Il est nécessaire de surveiller l’accumulation de débris de lave qui ne sont pas stabilisés, et glissent de  temps en temps dans la ravine Batuawang et éventuellement en dehors de ce ravin. Durant la saison des pluies, les gens qui vivent le long des rives de la Batuawang doivent être conscients de l’apparition de ces flux. Il y a encore beaucoup de villages autour de la Kola-Kola très vulnérables en cas de fortes pluies, qui sont susceptibles d’apporter un flot de matière d ‘éruption. Un lahar à eu lieu le 20 Novembre 2015 à 17:23 h , dans la rivière Batuawang, cet incident n’a pas été très différent  de celui du 18 Juin   2015, ou le flux de matière volcanique à coupé l’autoroute Ulu – Ondong ,couverte de lave sur une longueur d’environ 50 mètres dans le village de Bebali .

 

Afficher l'image d'origine

 

La sismicité du Karangetang , au cours de la période du 18 au 25 Novembre  2015 a montré une diminution d ‘activité. Les tremblements de terre dominent comme les tremblement de terre d’ avalanches , qui ne sont pas enregistrées, mais des tremors sont souvent enregistrés avec des portées maximales d’amplitude de 0,5 à 6 mm, ainsi que des tremblements de terre volcaniques peu profonds (VB). Beaucoup de tremblement de terre de surface ont commencé à augmenter, de sorte que l’activité éruptive effusive continuera encore, parce que ce type de tremblement de terre indique la fourniture de magma. L’équivalence volcanique du modèle de données d ‘énergie est encore relativement le même que la période précédente, parce que le magma se déplace de l’intérieur vers la surface sans aucun obstacle. 
Actuellement, l’éruption effusive du Karangetang a un potentiel de coulées de lave  et d’avalanches pyroclastiques .


 Conclusion :
Les r
ésultats de l’analyse des données instrumentales et l’évaluation  visuelle   jusqu’au 25 Novembre 2015 à 18:00 n’ont pas montré une augmentation / diminution de l’activité volcanique de manière significative, ainsi , le Karangetang reste au niveau d’activité de NIVEAU III (SIAGA).
Le 
niveau d’activité du  Karangetang   sera réduit / augmenté à nouveau si il y a une diminution / augmentation de l’activité volcanique et sera adapté  à la gravité de la menace.

Source : VSI

Photo : Euronews

 

Ticsani, Perou :

Entre le 19 et 21 Novembre, un groupe de spécialistes de l’ Observatorio Vulcanológico del Sur (OVS) ,de l’ Instituto Geofísico del Perú (IGP)  , s’est déplacé à proximité du volcan Ticsani   afin d’effectuer de nouvelles mesures de la température sur différents centres d’émissions de fumerolles volcaniques situées sur le volcan.
Pour effectuer cette tâche, les professionnels de l’Observatoire avaient un capteur de température Raytek, instrument moderne pour obtenir des mesures de température en temps réel. Il est à noter que  les mesures de température effectuées en 2015 dans les cratères du Misti , du Sabancaya et de l’Ubinas avaient également utilisé cet équipement.

 

Afficher l'image d'origine

Ainsi, des mesures ont été effectuées dans huit centres d’émission de fumerolles, situé à 1,5 km au Sud-Est du récent  dôme du Ticsani. La température maximale enregistrée était de 95 ° C « La surveillance thermique réalisée sur le Ticsani et d’autres volcans nous permet d’identifier des changements dans le système hydrothermal, qui est parfois altéré par l’émergence d’un corps de magma sous la surface », a déclaré le Dr Orlando Macedo, directeur de l’Observatoire.
Depuis Août 2015, le Ticsani est le quatrième volcan suivi  en temps réel par l’OVS, actuellement avec une station de télémétrie sur son   dôme récent . Le suivi du projet et  la surveillance de ce massif comprend l’installation de trois nouvelles stations de télémétrie qui seront installées dans les prochaines semaines.

 

Source : OVS

 

Popocatepetl, Mexique :


Durant les dernières 24 heures,   les enregistrements sismiques du système de surveillance du volcan Popocatepetl  , ont identifié 82 exhalaisons de faible intensité et 18 explosions , dont 5 qui ont eu lieu hier  , les 13  explosions restantes  ont été enregistrées aujourd’hui . Certaines de ces explosions ont éjecté des fragments sur les pentes du volcan sur des distances ne dépassant pas 500 m  . En outre, il a été enregistré 33 minutes de  tremor harmonique de faible amplitude .

 

Au cours de la nuit , une incandescence sur le cratère lui-même qui a augmenté lors de certaines exhalaisons  a été observée.
Au moment de ce rapport,  le volcan  est observé avec une émission continue de vapeur et de gaz vers le Nord .
Le
CENAPRED exhorte à ne pas approcher le volcan et surtout le cratère, à cause du danger de chute de projectiles  .
Le Sémaphore d’ Alerte volcanique  du volcan Popocatepetl est situé à Amarillo Phase 2.

Source : Cenapred .

Photo : Exclusivas Puebla

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search