08/11/2015.FR. Rincón de la Vieja , Lokon-Empung , Popocatepetl .

Home / blog georges Vitton / 08/11/2015.FR. Rincón de la Vieja , Lokon-Empung , Popocatepetl .

08/11/2015.FR. Rincón de la Vieja , Lokon-Empung , Popocatepetl .

08/11/2015.

 

 

 Rincón de la Vieja , Costa Rica :

 

 

L’accumulation de matière sur le mur nord du volcan, où commence la rivière  Pénjamo, avec la possibilité conséquente d’un flux de sédiments le long du lit de la rivière, est le principal risque identifié sur le Rincón de la Vieja , ont donc détaillé les volcanologues du Centre de recherche en sciences géologiques à l’Université du Costa Rica (UCR), dans un rapport soumis à la Commission nationale d’urgence (CNE).
Les spécialistes ont noté dans le document que la température du lac a augmenté de 17 ° C (passé de 28 ° C à 45 ° C), le niveau d’eau du lac a baissé de deux mètres (ces deux changements ont eu lieu au cours du dernier mois) et ce matériau solide a été situé à 100 mètres du cratère.
Ces constatations ont été faites par Gino Gonzalez Segura Ilama et Yemerith Alpizar, le rapport a également remis à la Zone de conservation de Guanacaste, qui est chargé de superviser le parc national du Rincon de la Vieja.
Ce volcan est situé entre les cantons de Libéria, Bagaces et Upala. La rivière Pénjamo, qui dans le passé à enregistré des lahars (flux de sédiments),  passe par Buenos Aires, Armenia y Aguas Claras de Upala, où  peuvent vivre environ 4.000 personnes.


Afficher l'image d'origine

Éruptions. Gino Gonzalez, l’un des vulcanologues qui a effectué l’inspection, a déclaré que pendant le séjour de deux heures dans le cratère, il a observé 10 éruptions phréatiques, atteignant entre 10 et 20 mètres de haut. Le spécialiste a ajouté que de telles éruptions ne contiennent pas de magma  , parce que ce qu’il a  observé des gaz, de la boue, des pierres et de l’eau chaude.
« Nous avons trouvé des blocs de soufre. Cela signifie que sous le lac se sont formé des sources de soufre, transférées par des fluides chauds, qui éclatent quand augmente  la pression  , générant ces éruptions, qui éjectent ces blocs. Nous les avons trouvé à environ 100 mètres du cratère. Cela signifie que les éruptions montaient jusqu’à 300 mètres « , a t-il dit.

Raul Mora Amador, du Réseau sismologique national (RSN), a déclaré que le Rincon de la Vieja montre des fluctuations d ‘activité depuis Septembre 2011. « Il semble qu’il arrive à une forte activité de pointe, » dit-il.

 

Source : nacion.com

 

 Lokon-Empung, Nord Sulawesi, Indonésie :

 

 

Basé sur des observations visuelles , l’activité du G. Lokon a été observée avec des émissions de fumée blanche , minces , épaisses , avec une hauteur de l’ordre de 25 à 125 m.

La  sismicité du Lokon est dominé par les tremors , les séismes volcaniques peu profonds continus (VB) et  les tremblement de terre d’émission. Dans la période du 28 Octobre au 5 Novembre   2015 , la sismicité tend à fluctuer,   et il se dégage une tendance à  une augmentation des tremblement d’emission, ces tremblements de terre sont une vibration  près de la surface, de sorte que quand il y a une augmentation de la sismicité dans les zones peu profondes , elle est généralement transmise directement comme une éruption. Les écart d’amplitude du tremor montre une quantité relativement inchangée. Les données SSAM ont eu  tendance à fluctuer au cours de la période du 28 au 5 Octobre 2015  , mais les données ont montré une tendance à augmenter progressivement.

 

Afficher l'image d'origine

 

Le potentiel éruptif est toujours là, mais on ne sait pas quand ni avec quelle intensité va se produire l’éruption.
Le danger de l’éruption du mont Lokon actuellement se présente sous la forme de cendres volcaniques qui se propagent en fonction de la direction du vent et de sa vitesse.
Sur la base des observations visuelles, de la sismicité, et des mesures SSAM ainsi que des menaces potentielles d’une éruption du mont Lokon , en date du 5 Novembre 2015 à 18:00, le niveau d ‘activité volcanique du G.Lokon est de NIVEAU III (ALERT / SIAGA ).

 

Source : VSI

Photo : P. Crochet

 

 

Popocatepetl, Mexique :

 

7 novembre 11:00 am (1700 GMT le 7 novembre)

Dans les dernières 24 heures,   les enregistrements sismiques du système de surveillance du volcan Popocatepetl ont identifié  72 exhalaisons de vapeur et de gaz . En outre, cinq explosions, dont certaines avec des émission de fragments à une courte distance du cratère,   ont eu lieu hier à 20h30 aujourd’hui à 03:22 h  , 03:40 h, 04:02 h respectivement et ont été enregistrées  .
En outre, de courts épisodes de tremor de faible  amplitude totalisant 23 min ont été notés.

 

 

Pendant la nuit,une incandescence a également été observée sur le cratère, même lorsque certaines exhalaisons se sont élevées  .
Au moment de ce rapport il n’y a pas de visibilité sur le volcan, mais tôt ce début il a été observé avec une émission constante de vapeur et de gaz avec une direction nord .
Le CENAPRED exhorte à ne pas approcher le volcan et surtout le cratère, à cause du danger de chutes de projectiles  .
Le  Sémaphore d’ Alerte volcanique du volcan Popocatepetl est situé à Amarillo Phase 2.

Source : Cenapred

Photo : Karel Del Angel.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search