31/10/2015. FR. Lascar, Piton de la Fournaise , Bulusan.

Home / blog georges Vitton / 31/10/2015. FR. Lascar, Piton de la Fournaise , Bulusan.

31/10/2015. FR. Lascar, Piton de la Fournaise , Bulusan.

31/10/2015.

 

 

Láscar, Chili :

Rapport d’activité volcanique spécial (REAV)
Région d’Antofagasta , le 30 octobre 2015 à 09: 45 hl


Le Service national de géologie et des mines (SERNAGEOMIN) et l’ Observatoire Volcanologique des Andes méridionales (OVDAS), communique ce qui suit:

A 09: 32HL (12: 32GMT) via la webcam du volcan Lascar, il a été observé une émission de cendres   a une hauteur de 2500 m, en direction du flanc Nord-Est du volcan. Le signal sismique qui a accompagné ce processus , en superficie, présente un déplacement réduit de 1cm2 , ce qui est considéré comme faible à modéré.

 

Afficher l'image d'origine

 

Au moment de la publication de ce rapport , les émissions de matières particulaires ont continué , leur évolution est évaluée.
L’éruption n’a été précédée d’aucun signe précurseur, ce qui pousse à croire qu’elle a probablement une origine phréatique. La dernière éruption majeure du Lascar remonte à 2005.

En raison des faits ci dessus, le niveau technique d’alerte volcanique passe à JAUNE.
Le SERNAGEOMIN – OVDAS continue la surveillance en ligne et rapportera en temps opportun les changements de l’activité du volcan .

 

Le Lascar est le volcan le plus actif des Andes du nord du Chili. Ce stratovolcan andésitique à dacitique contient six cratères sommitaux qui se chevauchent. Des coulées de lave importantes descendent  ses flancs Nord-Ouest. Un  plus vieux stratovolcan à 5 km vers l’Est, le Volcán Aguas Calientes, affiche un cratère sommital bien développé et un flux de lave  , probablement de l’ Holocène près de son sommet (de Silva et Francis, 1991). Le lascar se compose de deux grands édifices; l’activité a commencé au volcan de l’Est, puis s’est déplacée vers le cône de l’Ouest. La plus grande éruption a eu lieu il y a environ 26500 années, et suite à l’éruption/coulée de  scories Tumbres   il y a environ 9000 années, l’activité s’est décalée , avec un retour à l’édifice de l’Est, où trois cratères qui se chevauchent ont été formés. De petites à modérées éruptions explosives fréquentes ont été enregistrées depuis le milieu du 19e siècle, avec de plus grandes éruptions périodiques qui ont produit des chutes de cendres à des centaines de kilomètres. La plus grande éruption historique a eu lieu en 1993, produisant des coulées pyroclastiques jusqu’à 8,5 km au Nord-Ouest du sommet et des chutes de cendres à Buenos Aires.

 

Source : Sernageomin, GVP .

Photo : aoc.nrao.edu, Darack/Alamy.

 

Piton de la Fournaise , La Réunion :

L’ERUPTION SE POURSUIT !!!

La 4° éruption de l’année 2015 a repris jeudi dans la nuit après une première phase de 2 mois, puis une reprise plus timide de 2 jours. C’est donc la 3ème phase effusive de cette 4ème éruption de l’année.
L’activité se concentre à nouveau au niveau du cratère qui s’est formé en début d’éruption, c’est à dire à proximité du cratère Rivals dans la partie sud-ouest de l’enclos Fouqué.

 

Au matin du samedi 31 octobre à 08h00, cette phase effusive se poursuit. Une activité alternant entre explosions stromboliennes et petite fontaine de lave est visible au niveau de l’évent nouvellement nommé Piton Kalla et Pelé.
Cette activité relativement forte est parfaitement observable depuis le sentier menant au piton de Bert.

Source : Fournaise info.

Photo : Olivier Grondin

 

Bulusan, Philippines :

Ceci est un avis  d’ augmentation de l’activité sismique du volcan Bulusan (12,7667 ° N, 124,0500 ° E).

Depuis 05h00 hier jusqu’à 12h00 aujourd’hui, un total de 38 tremblements de terre volcaniques ont été enregistrés par le Réseau de surveillance du volcan Bulusan, bien au-dessus du niveau d ‘activité sismique de fond. Bien que d’autres paramètres de surveillance soient restés sans particularité, l’activité sismique accrue peut être le précurseur d’éruptions de vapeur  ou phréatiques mineures qui se produisent à l’Ouest-Nord-Ouest, au Nord-Ouest, au Sud-Ouest ou des évents du sommet , actuellement actifs, sur la base du comportement passé du volcan.

Afficher l'image d'origine

Le niveau d’alerte 1 est fortement réitéré sur le volcan Bulusan  . Les unités gouvernementales locales   rappellent au public  que l’entrée dans le rayon permanent de la Danger Zone de 4 de kilomètres (  PDZ) est strictement interdite en raison de la possibilité d’éruptions  de vapeur soudaines. Les autorités de l’aviation civile doivent aussi avertir les pilotes d’éviter de voler près du sommet du volcan car des éruptions soudaines avec des éjectas peuvent être dangereuses pour les avions. En outre, les personnes vivant dans les vallées et le long des canaux / rivière   doivent être vigilants contre les flux et les lahars de sédiments   en cas de précipitations abondantes et prolongées.

DOST-PHIVOLCS suit de près l’activité du volcan Bulusan   et tout nouveau développement sera relayé à tous les intéressés.

Source : Phivolcs

Photo : kalayaanatpagibig

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search