21/10/2015. Fr . Ubinas , Piton de la Fournaise , Turrialba.

Home / blog georges Vitton / 21/10/2015. Fr . Ubinas , Piton de la Fournaise , Turrialba.

21/10/2015. Fr . Ubinas , Piton de la Fournaise , Turrialba.

Après deux jours dans la famille, les affaires reprennent….

 

21/10/2015.

 

Ubinas, Perou :

Les tremblements de terre de type LP, associés à des mouvements de fluides, ont continué à enregistrer une augmentation de leur activité moyenne cette semaine. Nous avons observé une valeur de crête de 422 LP pendant la journée du 17 Octobre et un taux journalier de 293 LP / jour. Ces événements LP ont fortement diminué en nombre et en énergie dans les trois derniers jours de cette semaine. Les valeurs énergétiques ont également augmenté principalement au cours des 15 et 16 Octobre, de faibles niveaux cependant, sont toujours enregistrés .
 En ce qui concerne l’activité sismique hybride liée à la montée de magma, il y a eu une moyenne de 20 Hybrid / jour jusqu’au 15 Octobre; tandis que, du 16 au 19 Octobre ,  le nombre d’évènements hybrides a nettement diminué. Les niveaux d’énergie de ces événements  sont très faibles.

ubinas


Le type de  sismicité VT (tremblements de terre de type   fracturation des roches ) a enregistré une moyenne de 130 tremblements de terre au début de la semaine, mais ensuite du 16 au 19 Octobre a considérablement diminué. Un pic important d’événements V
T a été enregistré  le 15 Octobre avec 161 VT / jour .
L’ activité de Tremor a augmenté la semaine dernière à la suite  des émissions de cendres provoquées par les exhalaisons enregistrées le 15 Octobre, il a été ensuite baissé jusqu’à la fin de ce rapport .
Durant cette période, il y a eu cinq explosions / expirations.

 

ubinas-caldeira

 

Pendant les 7 derniers jours, et à travers la camera Campbell Scientific , l’IGP  a enregistré l’émission de vapeur d’évents du volcan Ubinas et différentes émissions de cendres .
Le 15 Octobre, dans l’après-midi, les exhalaisons de cendres associées avec le système de dégazage volcanique ont été observées. Ces exhalaisons se sont élevées jusqu’à 2000 mètres.
Par la suite, entre le 17 et 18 Octobre, d’ intenses nuages couvraient le volcan. Dans le même temps, les émissions sporadiques de  vapeur d’eau ne dépassaient pas 300 mètres au-dessus de la base du cratère  .
Enfin, en cette dernière semaine 5 exhalaisons ont été enregistrées sur le volcan Ubinas.

Source : IGP Perou.
Photo : Go2peru

 

Piton de la Fournaise, La Réunion :

 

Bulletin d’activité du lundi 19 octobre 2015 à 10h00 (Heure locale)

Le 18 octobre à 8H02, le Tremor a disparu de façon très brutale.
Le Tremor étant un signe géophysique de l’arrivée en surface et/ou sub-surface de fluides magmatiques, l’arrêt de ce signal montre la fin de l’alimentation.

Par la suite nous avons enregistré pendant des signaux sporadiques probablement en lien avec l’arrivée de « bouffées » de fluides en surface (probablement uniquement gazeux). A l’heure actuelle nous notons encore la présence d’un bruit de fond (tremor) sur la station du Bory.

la fin brutale de l’alimentation n’est pas un fait exceptionnel, cela a déjà été observé dans le passé par l’OVPF (en août 2003 par exemple).

Depuis dimanche l’activité sismicité a repris sous l’édifice y compris sous le niveau de la mer.

piton

Dans ces conditions, le préfet de La Réunion a décidé le passage en phase de SAUVEGARDE du dispositif spécifique ORSEC du Volcan du piton de La Fournaise, à compter de 08h00 ce mardi 20 octobre 2015.

Malgré la fin d’activité du point de vue géo-physique et l’arrêt de l’alimentation en magma, une éruption n’est pas exclue dans les jours ou semaines à venir. En conséquence, l’interdiction d’accès à la partie haute de l’enclos et de poser d’hélicoptère dans la zone du volcan restent en vigueur jusqu’à nouvel avis.

Pendant cette phase de sauvegarde, des reconnaissances de terrain seront menées afin de définir les zones dangereuses post-éruption et d’étudier les modalités d’un retour en phase de vigilance.

 

Source : OVPF, Fournaise info.

Photo: Fournaise info / Mamz’l Ha

 

Turrialba, Costa-Rica :

 

Rapport sur les observations de terrain après l’éruption du 16 Octobre, 2015

Les dépôts indiquent une éruption  d’énergie modérée semblable à celles qui se sont produites l’année dernière.
Le 18 Octobre, les responsables de l’OVSICORI ont visité le volcan Turrialba , pour entretenir les stations permanentes de surveillance des gaz  et étudier les dépôts de l’éruption qui a eu lieu le 16 Octobre, 2015 à 17:49.

Les chercheurs ont trouvé des dépôts minces (<1 mm d’épaisseur) de cendres fines près du Mirador, et dans la direction de La Silvia. Des bombes jusqu’à un diamètre de 20 cm ont été trouvées dans le sud-ouest du bord du cratère  , et un panneau solaire situé dans une station  de surveillance côté ouest du cratère actif a été détruit par la chute balistique / lapilli (~ 2 cm de diamètre  ).

turrialba

Par le nombre d’impacts observés sur le panneau solaire, il peut être calculé que près de 20 lapilli (1 cm à plusieurs centimètres de diamètre) par mètre carré sont tombés à 250 m au sud-ouest du cratère actif. Au même endroit, nous trouvons ~ 0,5 cm de cendres. Vers le bord nord-ouest du cratère actif , une couche de cendres fines de  8 cm d’épaisseur a été mesurée, et cette couche est déposée sur le dessus d’un petit écoulement pyroclastique au sud-ouest du cratère central  . Les éléments justifiants sont les caractéristiques de taille, la présence de conduits de gaz lors de la sédimentation  et la température (> 70 ° C à 40 cm de profondeur dans un lieu sans fumerolle ) . Une telle   coulée pyroclastique a été observée par webcam, le 23 Avril 2015.

 turrialba

Les observation préliminaire des cendres dans le laboratoire de pétrologie révèle des caractéristiques ressemblant étroitement à celles des éruptions précédentes avec une présence importante de matériel altéré et éventuellement d’environ 5-10% en volume de matériel  frais .
En outre, il est observé avec preuve sur le terrain un récent  glissement de terrain dans le Cratère actif . Les chutes de pierres sont très communes avec  l’instabilité des murs très verticaux, mais la taille du glissement et l’absence de cendres couvrant le mur suggère qu’il est survenu ces derniers jours.

Source : OVSICORI

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search