30/07/2015. Français . Piton de la Fournaise , Poas , Karymsky.

Home / blog georges Vitton / 30/07/2015. Français . Piton de la Fournaise , Poas , Karymsky.

30/07/2015. Français . Piton de la Fournaise , Poas , Karymsky.

30/07/2015.

 

Piton de la Fournaise , La Réunion .

 

La vigilance volcanique est plus que jamais en vigueur, et il n’est plus question de rétablir l’accès au sommet du volcan comme cela avait été envisagé la semaine dernière au vu de la stabilisation apparente de l’activité du piton de la Fournaise.

Depuis ce week-end, les paramètres enregistrés par l’observatoire volcanologique ont évolué : la sismicité augmente à nouveau et le gonflement du sommet du volcan a repris.

Le 6 juillet, la préfecture avait activé l’alerte 1 du dispositif Orsec volcan et fermé l’enclos en raison de la probabilité d’une éruption « à plus ou moins brève échéance » : en une heure, le réseau de surveillance avait enregistré plus de 90 séismes de magnitude modeste à une faible profondeur sous le sommet.

piton

Cette crise isolée est restée sans suite. L’enclos a été rouvert le 9 juillet, avec cette restriction : depuis, les randonneurs ne doivent pas aller plus loin que la chapelle de Rosemont, située au pied du cône terminal. Le volcan continue de gonfler et du magma séjourne à faible profondeur sous le sommet, avait expliqué la préfecture en annonçant le retour à la phase de vigilance volcanique. Dans ce contexte, l’ascension du magma pourrait se dérouler très rapidement avec le risque de déstabiliser les bords du cratère Dolomieu où se trouve la plate-forme d’observation.

Depuis le week-end dernier, la sismicité est à nouveau en augmentation : l’observatoire a dénombré jusqu’à 67 séismes lundi (avec une magnitude maximale de M 1,4), mais leur nombre moyen tourne autour de quarante à cinquante (contre une quinzaine par jour sur le mois de juillet). L’inflation du sommet du volcan s’est accélérée elle aussi et la source de pression (le lieu de stockage présumé du magma) est estimée entre un et deux kilomètres sous le sommet. Des émissions de gaz plus sensibles sont détectées par les capteurs de l’observatoire.

Après deux éruptions déjà cette année, au mois de février (12 jours), puis au mois de mai (14 jours), la troisième est donc toujours en préparation.

Source : Clicanoo.

Photo : Jean Guichard

 

Poas , Costa Rica :

Lors de la visite à du volcan Poas  , le 21 Juillet 2015 quelques observations décrites ci-dessous ont été réalisées.
Avec des conditions favorables de la direction du panache de gaz il a été possible de visiter la partie occidentale du dôme dans ses parties supérieure et inférieure.   Parce que l’activité éruptive a été concentrée dans le lac au cours des dernières années, il n’y a pas de  changements brusques dans la morphologie de la coupole; comme cela est arrivé dans d’autres périodes éruptives.

poas

Le dôme inférieur du côté nord (au bord du lac) est partiellement couvert par l’élévation du niveau du lac. Certaines caractéristiques morphologiques produites au cours des dernières années, n’ont pas observées de ce coté . Les fumerolles avec sortie d’eau abondante (de type geyser) pour la raison que ces évents sont complètement inondés n’ont pas été observés.   Malgré l’activité phréatique abondantele niveau d’eau du lac est très élevé . Cela est lié à des pluies abondantes ces derniers mois sur les sommets de la Sierra volcanique.

Un des changements les plus notables est la dépression qui reste dans la paroi nord, avec l’effondrement qui a partiellement couvert la bouche orientale; formé dans la seconde moitié de 2011. La cicatrice sur le mur montre des matériaux chaotiques fortement altérés .

Cette bouche orientale a maintenu pendant de nombreux mois une profonde et vigoureuse sortie de gaz et de  vapeur . Le glissemententerré pratiquement toute la dépression et a presque complètement effacé ses caractéristiques. L’activité de  sortie d‘eau abondante est arrêtée même si le niveau du lac est de plusieurs mètres au-dessus du niveau qu’il a eu en 2012.  

poas

  Le son classique de turbine de quelques fumerolles vigoureuses de la coupole   est entendu. L’activité convective sur le lac a montré une seule cellule principale, contrairement aux visites précédentes . La cellule principale affiche un mélange abondant de sédiments et ne produit aucun bruit pour atteindre la surface.
En général, il peut être conclu que l’ activité du lac et de la coupole semble être relativement faible. Le fait que le lac maintienne la température entre 35 et 40 ° C , est tout à fait normal étant donné les dynamiques observées sur ce volcan depuis plusieurs décennies.

 

Source : Ovsicori.
Photo : Robin Campion, Maria Martinez .

 

Karymsky, Kamchatka :

54.05 N, 159,44 E;
Altitude : 4874 pi (1 486 m)
Code couleur Aviation : ORANGE

 

Les données satellitaires montrent un panache de cendres qui s’étend à environ 35km à l’est du volcan.
Distance du panache de cendres / nuage du volcan: 22 mi (35 km)
Direction de la dérive du panache de cendres / nuage du volcan: E / azimut 84 degrés

Karymsky

Les données satellitaires ont montré aussi un nuage de cendres de 8×5 km qui a dérivé d’environ 113 km à l’est du volcan le 17 Juillet; et une anomalie thermique sur le volcan le 17 Juillet . Le volcan a été obscurcie par des nuages  les autres jours de la semaine.

L’ activité éruptive modérée du volcan continue. Des explosions de cendres jusqu’à 19 700 pi (6 km) a.s.l. pourrait survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les avions volant à basse altitude.

 

Source : Kvert
Photo : V. Yaschuk. KB GS RAS
Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search