28/05/2015. Piton de la Fournaise, Sabancaya, Conception, Télica.

Home / blog georges Vitton / 28/05/2015. Piton de la Fournaise, Sabancaya, Conception, Télica.

28/05/2015. Piton de la Fournaise, Sabancaya, Conception, Télica.

28/05/2015. Piton de la Fournaise, Sabancaya, Conception, Télica.

28/05/2015.

Piton de la Fournaise, La Réunion :

 
Les indicateurs de la Plaine des Cafres confirment une nette baisse d’activité du Piton de la Fournaise. Le trémor diminue en intensité depuis ce lundi 25 mai. La lave circule en tunnel et le cône éruptif désormais bien bâti concentre la seule activité visible. « Le débit d’émission gazeuse a diminué.

piton
Le début du dégonflement du cône vient lui aussi témoigner de l’entrée dans une nouvelle phase de l’éruption. Il y a différentes évolutions internes durant une éruption. Aujourd’hui, nous sommes dans une nouvelle phase dont il est impossible de prédire la durée » expliquent les sismologues. Toutefois, un regain d’activité n’est pas exclu si une deuxième fissure apparaît. Tout est donc possible…

Source : Fournaise info.



Sabancaya, Perou :

L’activité sismovolcanique du Sabancaya est surveillée par l’OVS-IGP à travers 18 stations sismiques en temps réel (15 + 03 stations temporaires). Trois sont des stations télémétriques (en temps réel) qui sont situées très près du cratère.
Durant cette période, la sismicité de type VT (associée à la fracturation des roches), est restée la même que la semaine dernière, avec une moyenne de 27 VT / jour. La sismicité  VT est située dans le Nord et l’Est du cratère. 11 VT très proche du cratère du volcan, dont 2 d’entre eux ont atteint la
magnitude ML 2,9  ont été observés. D’autre part, l’ampleur distale des VT  a légèrement augmenté, atteignant un maximum de 3,0 ml.
Les événements de type hybride (dénotant la montée de matériel magmatique), se maintiennent à un taux
et une énergie très faible  (1 hybride / jour), cette moyenne est maintenue depuis le début Avril.
La sismicité LP, indiquant le passage des fluides, durant cette période a augmenté, enregistrant une moyenne de 51 LP / jour. L’énergie enregistrée au cours de cette période est resté dans les faibles niveaux normalement observés.

sabancaya 
Il n’y a eu aucun événement de type  » tornillos » (associée à la pression du fluide dans les cavités) dans cette période.
Les événements de type Tremor dans cette période ont diminué, enregistrant une moyenne de 3 Tremors / jour; alors que l’énergie est restée à un niveau très faible.
La hauteur des fumerolles éjectées des évents du Sabancaya durant cette période, a augmenté par rapport au rapport précédent, pour atteindre 1200 mètres au-dessus du fond du cratère, la densité moyenne des émissions avaient une faible présence de vapeur d’eau et de gaz magmatique (gaz bleuâtre).
Le système
de surveillance thermique du satellite Mirova n’a détecté aucune anomalie importante; tandis que le  système de surveillance par satellite du SO2 de l’OMI a continué à montrer de très faibles niveaux de densité de SO2, similaires à la période précédente.

Source : IGP Perou 
Photo : photo.sh


Conception, Nicaragua :

11,538 ° N, 85,622 ° W 
Altitude 1700 m

Selon un article de nouvelles du 6 mai  , l’activité du Concepción avait augmenté environ trois semaines avant et a été caractérisée par la fluctuation des niveaux de sismicité et des explosions de gaz . Dans une déclaration du 8 mai l’ INETER a noté que l’activité sismique et les explosions de gaz  du Concepción avaient diminué depuis la veille; 15 explosions de gaz avaient été détectées dans une période de 24 heures. Le 24 mai il y avait eu un total de 987 explosions de gaz détectées par le réseau depuis la date non précisée de l’activité accrue.

concepcion

Le communiqué :
 
VOLCAN CONCEPTION:
De 12h00 hier jusqu’à 12h00 aujourd’hui, 04 explosions de gaz enregistrées, pour un total de 991 explosions de ce volcan qui a commencé son activité récemment.
La dernière explosion à eu lieu à 09h58 aujourd’hui.
Par la baisse des niveaux des
émissions de cendres et des gaz volcaniques  déclarée, l’activité
volcanique ne pose jusqu’à présent aucun danger pour la population.
Il n’y a pas eu d’événements sismiques sur le Concepción   dans les dernières 24 heures.
L’INETER continue de suivre de près ces phénomènes et informe la population des changements qui se produisent

Source : GVP, Ineter.
Photo : misssmithdriftssouth.com



Telica, Nicaragua :


Les autorités du système de prévention, de soins et d’atténuation des catastrophes (SINAPRED) ont présenté un rapport sur l’activité du volcan Telica et ont déclaré que les explosions de ces derniers temps n’apportent aucune indication que quelque chose de pire va arriver, mais  évaluent  l’activité du volcan comme normale.

telica

Dr. Guillermo Gonzalez, Co directeur du SINAPRED , a expliqué que, entre les 7 et 26 mai , sur le  volcan,  ont été enregistrées 647 explosions de différentes tailles et 21 tremblements de terre.Il a dit que , entre 11 heures et 14h43 le 26 mai, il y a eu 55 explosions de petites dimensions et 4 explosions avec émissions de gaz de cendres atteignant des hauteurs de 700 mètres.Il a expliqué que cette fois les cendres ont été dispersées sur les municipalités environnantes et des chute de cendres sur les communautés de Posoltega ont été rapportées.

Télica. 
Pendant ce temps , le volcanologue Armando  Saballos, de l’INETER, a déclaré que , de11h34 à 12h25  , il y avait une émission de cendres régulière , accompagnée par des tremors sismiques, qui sont les vibration du sol produites par la haute pression de la sortie de matières volcaniques.Par la suite, deux explosions de gaz   ont été enregistrées, mais le spécialiste  dit que les niveaux de gaz ne sont pas alarmante.



telica 

Toutefois, il a mentionné que l’activité du volcan est normale et a été observée sur des cycles de deux ans.
« Il n’est pas extraordinaire que cela se produise. Les volcans ont ce comportement.  Ils ont leur propre dynamique, nous surveillons en permanence et quand nous observons quelque chose qui nous donne une indication qui va se passer , les hautes autorités décideront de prendre des mesures pertinentes », a ajouté le spécialiste.« La population doit-elle être calme, attentive à l’information, il importe de mettre en œuvre des mesures et de rester loin (1 500 mètres du cratère du volcan), parce que l’émission de matières solides issues du cratère peut être fatal, » a t-il dit.

Source : Sinapred
Photo : Ineter , Sinapred .

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search