23/05/2015. Telica, Asosan ,Piton de la Fournaise.

Home / Asosan / 23/05/2015. Telica, Asosan ,Piton de la Fournaise.

23/05/2015. Telica, Asosan ,Piton de la Fournaise.

23/05/2015. Telica, Asosan ,Piton de la Fournaise,

23/05/2015.


Telica, Nicaragua :

 Le Nicaragua est en état d’alerte pour une nouvelle forte explosion du volcan Telica, ont indiqué les responsables.Les autorités ont envoyé une équipe de vulcanologues et des brigades du ministère de la Santé pour ausculter les pentes de la montagne.La communication de la porte-parole du gouvernement Rosario Murillo rapporte que le président Daniel Ortega a reçu de « superbes photographies » des explosions du volcan qui continue à émettre beaucoup de gaz et de cendres. 

 telica

« Nous sommes avec de nouvelles explosions du Telica, 92 explosions depuis hier midi dont trois très intenses   ce matin », a déclaré Murillo. Il a expliqué que le volcan « a émis de nombreux gaz, cendres et des fragments de roches chaudes. » Les explosions ont été accompagnées par de légers tremblements de terre.

telica

Une douzaine de communautés à proximité du volcan ont reçu la visite de brigades de soins de santé qui sont mobilisées pour les personnes qui peuvent être touchées par les fumées et les cendres .« Nous traversons le pays, travaillant pour aider les familles touchées par cette situation.  

 Le Telica a commencé une activité sismique et éruptive au début de mai. Ainsi que le volcan Concepción sur l’île méridionale de Ometepe.Le Telica est situé 112 km au nord-est de Managua (capitale) et est l’un des volcans les plus actifs dans les montagnes de  Maribios .

Source : Lainfo
Photo : alertacatastrofes.com , El NuevoDiario

Asosan , Kyushu , Japon :  

Globalement, l’activité a diminué et aucune incandescence n’a  été vue au cours des dernières nuits. L’activité actuelle est dominée par de fortes émissions de gaz et de vapeur du cratère 1 et, à un moindre degré, du cratère 2 , à l’extrémité nord du complexe du cratère Nakadake.

aso
 

De petite explosions phréatomagmatique intermittentes (interaction magmaeau)  avec de typiques émissions de cocktails de cendres sombres et de blocs, suivis par des nuages de vapeur continuent de se produire à partir du cratère 1. 

aso

L’ accès au cratère Nakadake reste restreint.

Source : Volcanodiscovery .
Photo : Webcam , gscf.fr

Piton de la Fournaise, La Réunion :

BULLETIN VOLCANOLOGIQUE DU 22 MAI 19H00

L’éruption qui a débuté le dimanche 17 mai 2015 se poursuit.

Activité sismique :
Depuis 30 heures le trémor montre des fluctuations importantes avec des périodes durant lesquelles sont niveau double.
carte_de_tremor_201505122_1200

(©OVPF/IPGP)

Depuis le début de l’éruption 101 séismes Volcano-tectoniques (20/j en moyenne) ont été identifiés ainsi que 28 effondrements.
Plus particulièrement, au cours des  dernières 24 heures, 17 séismes Volcano-tectoniques ont été identifiés ainsi que 3 effondrements.

Mesures géochimiques (Gaz Volcaniques) :
Le flux de SO2 a atteint un pic le 17 mai avec une dispersion principale du panache dans le secteur nord (Partage) et ouest (Enclos) ; depuis on observe une diminution progressive du flux de SO2, d’environ un facteur 10.

so2_20150522(OVPF/IPGP)

Figure 2 : Pics des Concentrations en SO2 (ppmv) au sommet du Piton de la Fournaise

Les mesures :

  • MultiGAS (au sommet PdF) :

– SO2 : concentrations importantes (voir figure 2)
– H2S : poursuite des concentrations importantes observées avant le début de l’éruption
– CO2 : stable, sur des valeurs élevées

  • Flux de CO2 par le sol (Rift N120) :

– PCRN (OVPF) : Poursuite de la tendance à l’augmentation
– PNRN (Plaine des Palmistes) : stable, sur des valeurs élevées
– BLEN (Piton Bleu) : stable, sur des valeurs élevées

7818826-12125500

REMARQUES:
Les débits de lave estimés à partir des émissions de SO2 pourraient avoir évolué d’environ 47 m3/s le 17 mai à moins de 10m3/s depuis le 20 mai

Mesures de déformation
Pas de changement significatif depuis le début de l’éruption à savoir pas de déflation du sommet et de la base du cône sommital.

Mesures du débit des coulées de lave
Il s’agit là de d’estimations des flux de lave par mesures satellitaires

  • Contribution de Diego Coppola (effectuée à Turin)
Date
Débit min (m3/s)
17/05/15 23:00TL
  24,2
18/05/15 09:55 TL
  14,5
18/05/15 14:20 TL
  13,0
19/05/15 00:15 TL
  8,7
19/05/15 10:40 TL
  10,5
19/05/15 13:25 TL
  5,6
19/05/15 22:50 TL
  2,3
20/05/15 14:05 TL
21/05/15 10:25 TL
  6,4
  2.5

modis_20150521

(©OVPF/IPGP/Diego Coppola Turin)

Figure 3 : Time Average Discharge Rate calculé à partir du satellite Modis depuis le début de l’éruption

D’une façon générale, quelque soit le satellite (Modis ou MSG) entre le début de l’éruption et le 21 mai le débit diminue significativement. Attention, nous n’avons pas de données pour les 30 dernières heures, pendant la fluctuation de l’intensité du trémor.

piton

Phénoménologie
Sur le terrain. Au cours de la nuit entre le 21 et le 22 mai, des observateurs rapportent que d’importantes variations de l’activité étaient visibles avec notamment à 3H du matin une augmentation de la hauteur des fontaines (au-delà de 50 mètres de haut), l’effondrement d’une partie du cratère en construction et la mise en place d’un nouveau drain de lave très fluide en rive droite de l’écoulement principal.

Ce jour pas de reconnaissance en raison des conditions météorologiques défavorables.

Source : OVPF

Photo : Serge Gelabert (zinfos974.com) ,  Loic Herode.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search